Pour l'amour du risque

Nov 11, 2021

Lors d’une représentation de cirque, quel moment attendez-vous le plus ? (en dehors du carnage de la barbe à papa…) 

Soit les clowns, parce que le rire, c’est la vie.
Soit les acrobates, parce que le risque, c’est l’énergie.

Personnellement, les trapézistes me donnent le vertige, les voltigeurs, mal au cœur et les marcheurs dont la vie ne tient qu’à un fil, la déglutition difficile.
Et pourtant, en train de clamser au fond de mon siège, de laisser l’empreinte de mes ongles sur les accoudoirs/les bras de mes voisins, de manger mes dents d’angoisse, je suis fascinée par ces personnes qui osent braver la pesampeur (mélange entre peurs et l’apesanteur) et osent se jouer de tous les risques.

Et si l’amour du risque était la condition pour un numéro spectaculaire et une vie extraordinaire ?

Inutile de monter sur ses grands chevaux pour éviter la discussion, je ne fais que partager quelques chemins de réflexion. En piste !

 


 

A la hauteur de vos attentes

Le risque, c’est soit un danger, soit une probabilité.
Généralement, il s’agit d’un danger fort peu probable.
Sauf qu’il est plus facile de se faire des films ou se créer des peurs à en perdre l’équilibre.

Comment le trapéziste a pu se lancer dans la vie et dans le vide, à jeun ?!?**
Grâce à un mélange de prouesse, d’allégresse, de curiosité, d’envie de se dépasser, de motivation, d’inspiration et d’excitation.

**en même temps, je pense que c’est préférable


Peur ou excitation, le corps ne fait pas de différence et envoie les mêmes signaux.
C’est au niveau du cerveau que tout s’emballe pour décider si nous passons à l’action épouvanté(e) ou émoustillé(e).

Une vie bien remplie est remplie autant d’aléas que de hourras.
Songez à un voyage que vous avez fait. Avec le recul, que préférez-vous raconter ?
Vos journées au bord de la piscine du club ou la virée pleine de dangers pour voir les lions/ les ours/ les Parisiens ?
Et oui, le risque, cela peut être fun.
Comme les Parisiens (confirme la Parisienne d’origine que je suis)


>> Pour aller chercher l’élan, puisez :

  • Dans vos valeurs (dépassement de soi, exemplarité, courage, apprentissage…)
  • Dans vos projets de vie qui vous demanderont forcément de sortir de votre zone de confort à un moment donné.
  • Dans le futur : projetez-vous à corps et cœur perdus dans ces envies qui vous portent et que vous voulez vivre.

 

Pour l’amour du risque

Oui ! Vous pouvez apprendre à aimer le risque !
Au lieu de mettre toute votre énergie à éviter les potentiels problèmes, les inutiles dilemmes, utilisez-la à booster votre confiance en vous, en vos capacités d’action et en votre état d’esprit.

Une expression dit :  “Life is not what it is but what you think it is
Il est vrai quand dans une situation, chacun verra soit le risque, l’opportunité…
ou rien, pour ceux qui planent très haut…

Développer un « growth mindset », apprendre à être plus optimiste et envisager plus de solutions, cela s’apprend ! En clair, ne souhaitez pas une vie sans dangers, mais souhaitez plutôt devenir plus coriace.

Et surtout, plus agile.

« Agility « , ce mot est plus utilisé que botox en ce moment ! C’est pour dire !
Parce que dans nos sociétés où tout change, tout le temps, il est essentiel d’apprendre à s’adapter, à se remettre en cause, à prendre un nouveau chemin.
Le stress sera remplacé par la curiosité.
(alors qui a besoin de botox quand on a plus besoin de froncer les yeux et le cerveau constamment ?).

Devenez l’artiste de votre vie, tel l’acrobate, l’équilibriste :
>> chercher la beauté dans toutes les situations (ce qui vous émerveille, vous intrigue, vous titille.
Au début, vous ne verrez que des graines de pollen et avec le temps, vous pourrez admirer toutes les fleurs que la vie vous offre)

>> prenez soin de vous, physiquement. Sport, massage, yoga, sieste,…Chocolat et oméga 3 car les neurones mal nourris deviennent étriqués et rouillés (une étude menée dans un centre pénitentiaire a même montré qu’une alimentation déséquilibrée rendait plus agressif).

>> développer un mental de gagnant(e). La persévérance, cela s’apprend, la volonté peut être domptée.

 

Prendre de la hauteur

Le problème avec le risque, c’est qu’on veut négocier avec lui :
« Ok, je mange des brocolis (le risque). Je suis prête à perdre le bonheur gustatif mais dans la bataille, je veux aussi perdre 3 kilos en 2 jours. »

Nous mettons une ribambelle d’attentes, de conditions, de résultats à atteindre.
Si cela ne se passe pas comme on le désire, notre motivation se brise misérablement en plein vol, nos velléités sont en chute libre et on tombe de haut.

Au lieu de vous focaliser uniquement sur le résultat final, appréciez ce que vous avez appris et vécu.

 

>> Notez tout ce que vous apprenez qui vous servira ultérieurement ; appréciez les nouveautés que vous découvrez ; soyez plein de gratitudes envers vous-mêmes pour le courage que vous avez démontré.

 

Assurance tous risques

Attention ! Foncer ne veut pas dire stupidités.
Oser n’est pas que pour les têtes brulées.
Aplomb ne signifie pas être c…
Être hardi(e) s’accorde avec être réfléchi(e).

En clair, prendre des risques, ce n’est pas forcément à vos périls.
Il est important d’avoir votre filet de sécurité et de définir les règles dans lesquelles vous pourrez vous dépasser, sans que la chute vous soit fatale.

Se lancer sur un coup de tête amène souvent droit dans le mur. Et cela fait mal.
Le filet de sécurité vous permet de rebondir si votre premier (ou dixième) essai n’a pas été concluant.

 

>> Avant de tout lâcher (le trapèze, le harnais, votre job, votre situation…), prenez le temps de répéter et de considérer ce dont vous avez besoin pour le faire sans vous écraser comme une crêpe.
Délimitez bien VOS besoins personnels. Soyez awaaaaare de ce qui vous convient.

>> Travailler en binôme, non pas parce que « si je tombe, tout le monde tombe avec moi » mais plutôt parce qu’en collaborant, il est possible de se rattraper, se rattacher à quelqu’un, à une main tendue. Amis, groupes, coachs, mastermind… Il existe plein de possibilités.

 

 

Sécurité et liberté

La grande chance est que vous êtes libres.
Libres de vous jeter à corps perdus dans vos projets ou de rester bien au chaud, les popcorns à la main, à émettre des « Ouh », des « Ah », en admirant les autres s’amuser et virevolter de bonheur.

D’être spectateur, c’est bien, c’est rassurant mais en restant en retrait, pouvez-vous vivre tout ce que vous voulez, tout ce que vous pouvez ?
Arriver à la fin du show et regretter de ne pas y avoir participé, ce serait dommage.

Au final, les gens déplorent les risques qu’ils n’ont pas pris et rarement ceux qu’ils ont tentés, quelle qu’en soit l’issue.

 

Alors, même si la sécurité rassure les peurs, n’oubliez pas de vivre, libres et avec légèreté.
Amusez-vous bien.
Bonnes pirouettes,
Julie, amoureuse du risque réfléchi

 
PS : qu’avez-vous à risquer de me contacter pour une session découverte ? Rien
Alors, c’est par ici.

 

 

 

 

 

Close

Si vous avez besoin de nouveautés,
Si vous avez envie de changement dans votre vie professionnelle,
Si vous cherchez le job de vos rêves,
Ce webinaire est pour vous!