Une carrière pro sur mesure ou comment tailler un costard au plafond de verre

Jun 03, 2021

Coco Chanel est une femme qui me fascine, qui peut aussi me déranger.

Comme sa mode, ou noir, ou blanc, c’est une femme pour qui l’entre-deux et l’entregent sont des pertes de temps. Même si je ne valide pas toutes ses décisions et comportements, je lui piquerai bien 2 ou 3 pièces de son vestiaire et 2 ou 3 conseils pour me tailler une carrière sur-mesure et exploser le plafond de vair, pardon le plafond de verre. 

 

 

Devenir son propre patron : construire un empire

 « Ma vie ne me plaisait pas, alors j'ai créé ma vie. »

Melle Chanel n’était pas de la haute et pourtant, elle a révolutionné la haute (couture).
Aujourd’hui, si elle faisait un Ted Talk (les fameuses conférences), il aurait un milliard de « views » sur YouTube et Tony Robbins serait son meilleur pote : réussir « revers » et contre tout.

Coco Chanel a dessiné son propre patron de vie ; a su tirer les fils et ficelles du jeu ; elle était prête à faire et défaire, refaire et créer toujours. Aller dans la matière, dans le concret, tailler dans le vif, le vivant. Foncer, oser, dépasser, se dépasser, sans hésiter, sans broder, sans se justifier, sans regret.


>> ambitieuse n’est pas un gros mot, c’est un long mot. 
Être ambitieuse, c’est vouloir mettre en place des choses, participer à la vie, créer. Chacune son style mais comme le monde a besoin de douceur et de belles créations, ne laissez pas ambition rimer avec abomination, mais plutôt avec élévation.

  

« Pour réaliser de grandes choses, il faut d'abord rêver»

Coco Chanel a créé son propre conte de fée :

Elle a réussi à être Cendrillon ET sa Bonne Fée (celle qui fait apparaitre des robes magnifiques en un tournemain) en même temps.

Très tôt, Coco a de grands projets. Cette femme si avide de simplicité et épure dans sa mode, n’a pas pris de pincettes pour définir les contours de son rêve:
de l’oversize, du XXXL, voir grand.

La visualisation positive avant l’heure ou la loi de l’attraction sans peur :
Se donner le droit de rêver puis se donner les moyens de son ambition.

 

 >> pour rappel : votre première limitation est celle que vous vous imposez.
Vous êtes capable de beaucoup beaucoup plus que vous ne le pensez, alors connectez-vous à votre intuition, vos envies quand il s’agit d’esquisser votre projet (faire le plan), sans l’esquisser (ne pas le mener jusqu’au bout).

Pour cela, la visualisation peut vous aider : article

 

 

Du sur-mesure : sortir du lot

« Pour être irremplaçable, il faut être différente ».

A contre-courant de la mode et du monde, cette femme n’a cessé de se battre contre les carcans, les corsets et les conventions. C’est d’ailleurs elle qui la première a délesté les femmes de leur corset. La liberté, toujours et encore, pour elle et pour les femmes.

Toute sa carrière est ponctuée de mini-révolutions « modeuses » mais non modiques.
Coco met en lumière le noir, dessine ses propres courbes au carré, valorise les tissus « pauvres » comme le tweed ou le jersey.

Tout ce qui est cousu de fil blanc la fatigue. Elle crée autant la surprise que les tendances et c’est pour cela qu’elle est incomparable. Inimitable.

 

>> Quels sont les 3 caractéristiques qui vous rendent originale, détonante ou bizarre pour votre entourage ? Une fois que vous les connaissez, utilisez celle(s) dont VOUS êtes fière pour en faire votre touche personnelle (dans vos présentations, écrits, stratégies…)

  

« La mode se démode, le style, jamais »

Simplicité et utilité, le style Chanel selon Coco.

Cette femme toujours tirée à 4 épingles a créé sa marque de fabrique car elle faisait des vêtements pour elle. Si ses créations sont encore d’actualité, c’est qu’elles sont intemporelles. Elles ne suivaient pas une mode, elles suivaient un code, le code Chanel.

 Le fameux sac 2.55, facile à porter avec sa bandoulière, pratique à utiliser avec toutes ses poches reste un classique car il est « logique », bien pensé, bien créé par et pour Coco.

 

>> Dépasser des limites, se surpasser, cela prend du temps et demande de la patience.
Si vous voulez que les gens croient en vous, ou, en d’autres mots, aient confiance en vous, il est important d’être fidèle à vous-même.
Vous connaitre, vous observer avec bienveillance et objectivité sont essentiels pour savoir sur quelles qualités vous pouvez vous appuyer et quels points sont à travailler. 

 

 

Se faire battre à plate couture : échec et réinvention

 « La force est construite par les échecs, pas par les réussites »

 Coco Chanel fut abandonnée par son père à l’orphelinat. Obligée de porter le tailleur des nécessiteuses, elle fut profondément blessée par cette humiliation.

Des décennies plus tard, Coco s’inspire de ce tailleur pour lancer LE tailleur.
Et pourtant, lors de grand retour, à l’âge de 71 ans (!!), sa première collection reçue un accueil glacial. Il en fallait plus pour détrousser la Coco de sa niaque.
Le jour même, elle se remettait au travail pour revenir au firmament quelques temps plus tard et être sacrée la grande Prêtresse de la Mode.

Coco Chanel n’aimait pas la mer mais c’est pendant un séjour sur les flots qu’elle l’idée de « piquer » aux marins leurs bracelets-montres blancs, les bérets et les marinières.

 Quelque soit la situation et les difficultés auxquelles vous êtes confrontée :
- Il y a toujours quelque chose à apprendre, même quand on s’ennuie.
- Il y a toujours quelque chose à comprendre, même quand on est détruit.

 

>> notez, écrivez régulièrement ses apprentissages.
Célébrez-les, ce sont de précieuses étoffes à travailler.

 


 

Ce qui lui file des boutons ? Ne pas s’écouter

« Je veux être ce qui va arriver »

Coco Chanel était une femme pressée. Elle brise les codes pour aller toujours plus vite.
Une affamée de la vie qui se nourrit de couture et d’eau fraiche.

A propos d’eau fraiche : le numéro 5.

Parfum complètement hors norme de l’époque : atypique, sans fleurs, avec un nouvel ingrédient (de la famille des aldéhydes) totalement innovant et en plus, utilisé en surdose !  Le tout, lové dans un flacon épuré, sobre. Résultat : un succès phénoménal et le parfum le plus vendu pendant des décennies.

 

« Je n'ai rien à faire de ce que vous pensez de moi. Moi je ne pense pas du tout à vous ». 

Au grand dam de certains de ses contemporains, Chanel a inventé «la pauvreté pour milliardaires ». Simple, pas de chichis, pas d’ornements : less is more, avant l’heure.

Femme critiquée, créatrice chicanée, femme d’affaires persiflée.
Cela n’a jamais empêché Chanel d’avancer. Consciente de déranger, de déstabiliser, elle n’en a que faire. Sa confiance en ses choix et ses envies reste son seul dessein.
Les dés (à coudre) sont jetés, elle croit en sa bonne étoile et ose briller de mille feux.

Pourquoi Chanel fascine encore ? Elle est une incroyable créatrice ET une remarquable femme d’affaires. Combiner la tête et le cœur (ou ses coups de cœur…), le secret du succès de tout empire 


>> Avoir les pieds sur terre et la tête dans les étoiles, c’est ce qui permet de savoir que nous sommes sur la bonne voie. Pour votre stratégie d’avancement, c’est la même chose : utiliser vos capacités d’analyse pour mettre à plat la situation et définir les différentes stratégies puis connectez-vous à votre ressenti, à votre corps pour savoir si vous êtes vraiment en phase avec.

>> Osez vous faire confiance. Au mieux, vous célébrez, au pire, vous apprenez.

 

 

 

Prête à en découdre : ne rien lâcher

« Si vous êtes triste, ajoutez plus de rouge à lèvres et attaquez ».

Coco était connue pour son implacabilité, sa rigueur. Cette femme si dure envers les autres, n’en attendait pas moins d’elle-même. Prête à tailler le bout de gras, à couper les fils autant que les têtes, Mlle Chanel faisait fifi des larmes ou des chagrins.
Son seul credo : aller de l’avant !

Aurait-elle pu construire un tel empire sans cette intransigeance ?

 

>> sans sombrer dans l’insensibilité ou la cruauté, posez-vous la question, sur une échelle de 1 à 10, à quel point voulez-vous VRAIMENT réussir au fond de vous ?
Et si vous n’êtes pas heureuse de l’indice, qu’est-ce qui vous aiderait :
Soit à l’accepter et apprécier votre niveau d’ambition
Soit à le booster et surtout dégager les croyances qui vous limitent et : aller de l’avant !

Souvent, nous sommes déconnectées de notre véritable ambition.
Une fois que vous savez le but que vous voulez réellement atteindre, vous pouvez utiliser toute votre attention pour l’atteindre au lieu de vous poser trop de questions existentielles.

  

« L'argent pour moi n'a qu'un seul son: la liberté ».

Le fil conducteur de Mlle Chanel : l’indépendance financière.
Coco elle-même disait que son orgueil et son envie de liberté étaient ses 2 moteurs.

Assumer vos envies, vos motivations et mettez-les en lumière car ce sont vos véritables motivations.

>> pour connaitre les valeurs qui peuvent vous booster : vidéo

 

 

 

Numéro Six de Chanel

SI le SI(x) de Chanel avait existé, j’aurais aimé un parfum de douceur et de tendresse.

L’histoire de Chanel me fascine mais même si sa volonté, son appétence à apprendre, sa créativité, son ambition sont inspirantes, je me demande où se trouve le curseur de l’humain.

Il faut évidemment remettre son ascension dans le contexte historique et garder en tête la place qu’occupaient les femmes à l’époque. Chanel a dû mener une véritable bataille, or les batailles ne se gagnent pas la fleur au fusil, même si c’est un camélia (sa fleur préférée).

J’espère juste que les Chanels d’aujourd’hui sauront mettre de la nuance entre le noir et le blanc. Si nous avons 7 tomes "50 nuances de gris", les femmes peuvent sûrement trouver une autre palette que le noir ou blanc et avancer dans leur carrière tout en évitant les coups de fouet...

 

Pour découvrir d’autres femmes inspirantes, je vous invite à vous inscrire au webinaire de mardi 8 Juin. Inscription

 

 

Close

Si vous avez besoin de nouveautés,
Si vous avez envie de changement dans votre vie professionnelle,
Si vous cherchez le job de vos rêves,
Ce webinaire est pour vous!