Dernier article de blog: aller bien dans un monde qui va mal

Echec et mad : ne laissez pas la peur de l’échec vous empêcher de vivre vos rêves.

Nov 03, 2020

Echec et mat:

 L’échec ! Un mot si court, qui claque ! Autant sur le papier que sur nos bouilles quand nous nous le prenons de pleine face. Car l’échec fait mal : il traumatise autant qu’il paralyse.

 L’échec est à nos projets, ce que le méchant monstre sous le lit était à notre enfance.

Même si vous avez une envie intense et pressante (de passer à l’action), vous n’osez pas sortir de votre lit (zone de confort) et préférez souffrir en silence jusqu’à l’implosion. Ce n’est ni bon pour votre moral, ni pour votre vessie mais alors pourquoi tant de peur face à l’échec ?

 A cause de toutes les croyances que nous y attachons :
Echouer, c’est pour les losers.
Echouer prouve que je ne suis capable de rien.
Echouer, c’est la honte intersidérale.
Echouer me ruinera le moral… etc, etc, etc, etc…

Or, savez-vous que les personnes qui réussissent plus, échouent plus ? Car pour elles :
Echouer, c’est pour ceux qui osent.
Echouer montre que j’ai tenté.
Echouer, c’est une super leçon.
Echouer, ce n’est que le début.

Alors comment passer à l’action, malgré la peur de l’échec ?





Echec et mate
(du verbe mater = regarder)

Ma plus grande angoisse, avec la pénurie du chocolat, est de montrer ma bouille sur les réseaux sociaux. Faire une vidéo me retourne l’estomac autant qu’un plat de navets et pourtant, je suis passée à l’action, en me gavant, non de chocolat, mais d’inspirations.

Après avoir entendu mes coachs préférés dans 14 vidéos différentes et 22 podcasts divers expliquer comme elles et ils DE-TES-TAIENT parler devant la caméra au début, qu’ils se sentaient tellement mauvais, stressés,… j’ai compris que nous étions tous dans le même bateau. Bon, eux, ils sont dans un yatch… Moi, un pneumatique mais bref, cela m’a rassurée et j’ai réalisé qu’importe l’aversion, pourvu qu’on ait la hardiesse.

En clair :
inspirez-vous, apprenez des autres, comprenez que vous n’êtes pas seuls, observez et … foncez !



Echec et mage

Vous connaissez la visualisation ?
Il y a la visualisation classique : vous voir dans l’action et réussir.
Comment vous vous sentez, ce qui se passe, qui est avec vous, etc, etc…

Et la plus drôle est la visualisation catastrophe : La « et après ? »

Vous vous imaginez en train de rater royalement. Pas le petit ratage-rattrapage, non, non, the big Fail. Vous vous souvenez de Madonna et de sa cape aux Brits Awards ? Ce niveau –là.
Et vous vous posez la question : « et après ? » pour aller dans le pire du pire et à un moment, vous verrez que malgré la chute, vous pouvez toujours vous relever et continuer.
Team Madonna, for ever.

Ex :
Et si je fais un live sur Instagram et que je bave !
Et après ?
Je deviens un meme, je n’ose plus sortir de chez moi, ma famille me rejette, PIRE : je perds des abonnées !
Et après ?
Je finis seule, j’en bave (encore plus), je n’ai plus rien, sauf une honte sans nom.
Et après ?
Je me rappelle Madonna, j’ouvre un nouveau compte « Julie la bavouzik » et c’est reparti.

Le but de cette visualisation est de comprendre que vous pouvez perdre des plumes et un morceau de votre dignité dans le processus mais rien n’est irréparable. Rien.

En clair :
tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. Just do it.


Echec et Mate
(mate= friend=pote)

Un GRAND obstacle au fait de passer à l’action est que nous pensons qu’il n’y a qu’une seule manière de faire les choses : vite et parfaitement, sans préparation et sans soutien.

Essayez autre chose :
Prendre le temps de vous préparer, à votre rythme, à votre façon.

Trouver du soutien, des amis, un groupe, un réseau, une Safsaf (nom d’emprunt : amie coach qui vous fait peur et donc vous fait avancer), un coach, votre tante qui vous tient la main, whatever du moment que vous vous sentez bien…

En clair :
écoutez-vous et respectez-vous

 


Pas d’échecs sans actions et pas d’actions sans échecs.

Or, le monde a vraiment besoin de bonnes actions et de bonnes vibrations alors ne vous limitez pas : osez, testez et apprenez. Et célébrez vos réussites autant que vos échecs car ils font partie de la même grande famille appelée : la vie.


Pour plus d'inspirations, abonnez-vous à la newsletter. Elle apporte bonheur et inspirations, très utiles pour rejouer après un échec.
2 fois par mois: bonheur dans la boite mail

 

Close

Si vous avez besoin de nouveautés,
Si vous avez envie de changement dans votre vie professionnelle,
Si vous cherchez le job de vos rêves,
Ce webinaire est pour vous!